Accueil » Formation loi ALUR

Formation loi ALUR

Pourquoi une formation loi ALUR ?

La formation à la loi ALUR pour les intermédiaires en immobilier est primordiale pour garantir l’excellence du secteur. Ces professionnels, au cœur des transactions de vente, de location et de gestion de propriétés, doivent être parfaitement préparés pour assurer leurs responsabilités avec compétence et déontologie.

En France, l’accès au métier d’agent immobilier ne nécessite pas obligatoirement un cursus spécifique en immobilier validé par les autorités. Un niveau d’études supérieures (Bac+3) dans les domaines juridique, commercial ou économique, comme celui offert par les écoles de commerce, est suffisant. C’est dans ce contexte que la formation loi ALUR s’inscrit, venant renforcer ces acquis par une formation spécialisée en immobilier.

La formation loi ALUR

Ce programme aborde diverses facettes du métier, incluant le droit immobilier, la fiscalité, les méthodes de négociation et les approches marketing.

L’importance de bien former les agents immobiliers réside dans la nécessité d’assurer des services de haute qualité à leurs clients. Ils doivent conseiller efficacement propriétaires et locataires sur les nuances de la location et de la vente, incluant les réglementations, les tendances du marché et les tactiques de négociation. Leur rôle est aussi de gérer les contentieux et d’apporter des solutions lors de désaccords.

À qui est destinée une formation sur la loi ALUR ?

  • Tous les détenteurs d’une carte professionnelle, indépendamment de sa mention (que ce soit pour la transaction immobilière, la gestion ou le syndic). Cela inclut donc les agents immobiliers, les gestionnaires, les syndics, et pour les entités juridiques, leurs représentants légaux et statutaires ;
  • Les responsables d’établissements, de filiales, d’agences ou de bureaux ;
  • Les collaborateurs, qu’ils soient employés ou agents commerciaux, autorisés par le détenteur de la carte professionnelle à négocier, intermédier ou s’engager en son nom.

Le contenu de la formation loi ALUR

La formation loi ALUR est conçue pour offrir une compréhension approfondie et actualisée des dispositions et implications de cette législation majeure. Le programme couvre d’abord les fondamentaux, en explorant l’historique et les objectifs de la loi ALUR. Il aborde ensuite en détail les changements apportés en matière de transactions immobilières (Tracfin, Mandat, acte authentique). Les participants sont formés aux obligations sur le code de déontologie et sur la lutte contre les discriminations, ainsi qu’aux modifications sur la fiscalité immobilière.

Durée de la formation loi ALUR

Durée et format de la formation

La formation loi ALUR se distingue par sa flexibilité en termes de durée et de format. Selon l’organisme de formation et les besoins spécifiques des apprenants, cette durée peut être répartie différemment. Le format en ligne gagne en popularité, offrant une flexibilité inégalée. Les cours peuvent être suivis en direct (synchrones) ou à la demande (asynchrones), permettant aux professionnels de s’adapter à leurs contraintes temporelles. Certains programmes combinent même les deux formats pour allier les avantages du présentiel et de l’online.

Quel est le nombre d’heures de formation obligatoires ?

La durée de formation loi ALUR d’un agent immobilier, administrateur de biens et/ou syndic est de :
– 14 heures par an ou 42 heures au cours des 3 années consécutives d’exercice.

Les 14h comme les 42h de formation peuvent être étalées sur plusieurs journées.

Comment se déroule les formations en ligne ?

  1. Accès à la plateforme : Dès votre inscription, vous recevrez vos identifiants pour accéder à notre plateforme d’apprentissage en ligne, intuitive et facile à utiliser.
  2. Modules d’apprentissage : La formation est structurée en plusieurs modules, chacun se concentrant sur un sujet spécifique. Ces modules comprennent, des documents de lecture et un quiz en fin de formation.
  3. Flexibilité : Vous pouvez progresser à votre propre rythme. La plateforme est accessible 24h/24 et 7J/7, vous permettant de suivre les cours à des moments qui vous conviennent.
  4. Suivi et évaluation : Un quiz est intégré à la fin de la formation pour évaluer votre compréhension. Un tableau de bord personnel vous permet de suivre vos progrès et vos performances.
  5. Support et assistance : Une équipe d’assistance est disponible pour répondre à toutes vos questions techniques ou pédagogiques. Que ce soit un problème d’accès ou une question sur le contenu, nous sommes là pour vous aider.
  6. Mise à jour du contenu : La plateforme est régulièrement mise à jour avec de nouveaux contenus, des études de cas récents et des informations pertinentes pour garantir que la formation reste à jour.
  7. Attestation : À la fin de la formation, après avoir réussi le quiz (80% minimum), vous recevrez une attestation attestant de vos compétences et de vos connaissances acquises.
La réussite de la formation

Obligations légales de formation pour les agents

Les agents immobiliers, en tant que professionnels du secteur, sont soumis à des obligations légales de formation pour garantir leur compétence et leur mise à jour régulière face aux évolutions du secteur. Voici un aperçu des obligations légales de formation pour les agents immobiliers en France :

  1. Formation initiale : Pour exercer en tant qu’agent immobilier, il est généralement nécessaire d’avoir un certain niveau d’études (bac+3) ou de formation, souvent dans des domaines tels que le droit, le commerce ou l’économie.
  2. Formation continue loi ALUR : Depuis l’adoption de la loi ALUR en 2014, les professionnels de l’immobilier doivent suivre une formation continue pour renouveler leur carte professionnelle. Cette formation doit être d’une durée minimale de 14 heures par an ou 42 heures sur trois ans.
  3. Justificatifs : Les agents immobiliers doivent être en mesure de fournir une attestation prouvant qu’ils ont bien suivi la formation continue requise lors du renouvellement de leur carte professionnelle.
  4. Sanctions : Le non-respect de l’obligation de formation continue peut entraîner des sanctions, notamment le refus de renouvellement de la carte professionnelle, rendant ainsi l’exercice de la profession illégal.

Comment choisir sa formation loi ALUR ?

Choisir sa formation loi ALUR est une étape cruciale pour tout professionnel de l’immobilier souhaitant se conformer aux exigences légales et renforcer ses compétences. Pour faire le bon choix, il est essentiel de vérifier l’accréditation de la formation, garantissant qu’elle répond aux normes requises pour le renouvellement de la carte professionnelle.

Le contenu du programme doit être à jour, couvrant en profondeur les aspects clés de la loi ALUR, de la déontologie aux obligations professionnelles. L’expertise des formateurs est également primordiale : ils doivent avoir une solide expérience du secteur et une maîtrise approfondie de la législation. Il est aussi judicieux de considérer le format de la formation, qu’il soit en présentiel, en ligne ou mixte, selon ses préférences et contraintes.

Critères de sélection

  1. Accréditation et Reconnaissance : Assurez-vous que la formation est reconnue par les organismes compétents et qu’elle répond aux exigences légales pour le renouvellement de la carte professionnelle.
  2. Contenu du programme : Il doit couvrir les aspects essentiels de la loi ALUR, tels que les évolutions législatives, la déontologie, la discrimination dans l’accès au logement, et d’autres sujets pertinents.
  3. Flexibilité : Si vous avez un emploi du temps chargé, optez pour une formation 100% en ligne, offrant une plus grande flexibilité.
  4. Qualité des formateurs : Assurez-vous que les formateurs sont des experts dans le domaine de l’immobilier et qu’ils ont une expérience pratique pertinente.
  5. Durée : Vérifiez la durée de la formation pour vous assurer qu’elle répond aux exigences légales (14 heures par an ou 42 heures sur trois ans).
  6. Modalités d’évaluation : Une formation sérieuse doit inclure en fin de formation un quiz pour délivrer l’attestation.

Bénéfices pour les professionnels

Opter pour une formation loi ALUR est bien plus qu’une simple démarche de conformité ; c’est un investissement stratégique pour tout professionnel de l’immobilier. L’un des principaux avantages de cette formation est qu’elle garantit une mise à jour complète des connaissances face aux évolutions législatives, assurant ainsi une pratique en adéquation avec les normes actuelles. De plus, elle renforce la crédibilité et le professionnalisme de l’agent vis-à-vis de ses clients, qui peuvent avoir la certitude de traiter avec un expert à jour dans son domaine.

FAQ

Panier
Retour en haut