Accueil » Blog » Comment estimer la valeur de sa maison ?


Comment estimer la valeur de sa maison ?

comment connaître la valeur de sa maison ?

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Pour vendre efficacement un bien immobilier, il est crucial de déterminer sa valeur réelle pour attirer des acquéreurs et faciliter les négociations. En consultant un professionnel pour une estimation immobilière précise, vous optez pour la méthode la plus fiable pour établir le juste prix de votre maison. Par ailleurs, des plateformes en ligne sont également disponibles pour vous aider dans cette évaluation.

Évaluer la valeur d’un bien immobilier avec l’application “Demande de valeur foncière”

Lancée en avril 2019 par la Direction générale des finances publiques, cette application compile les ventes immobilières des cinq dernières années. Comparez votre propriété avec ces données pour estimer sa valeur sur le marché. Elle fournit des détails précis sur les transactions, que ce soit pour des biens bâtis (maison, appartement) ou non bâtis (terrain, exploitation).

Découvrez le prix de vente, la date de transaction, une description détaillée (type, pièces, surface) et la localisation via une interface géolocalisée. Pour une vision plus claire, utilisez l’outil de visualisation proposé par Etalab, en veillant à introduire les mêmes informations pour des résultats précis.

Utiliser l’outil Patrim pour effectuer l’estimation d’un bien immobilier

L’outil Patrim offre une méthode pour connaître le prix de votre maison. En utilisant les données de l’administration fiscale, il fournit des informations sur le prix de vente en fonction de critères que vous spécifiez, tels que le type de bien, la superficie ou le ratio prix/surface.

Pour l’utiliser, connectez-vous à l’espace Particulier du site des impôts, accédez à la rubrique ‘Données publiques’, puis sélectionnez l’option ‘Rechercher des transactions immobilières’.

Le processus pour évaluer la valeur de sa maison en quelques étapes

Déterminer le juste prix de sa maison nécessite une estimation complexe impliquant divers paramètres. Faire appel à un professionnel comme Real Advisor garantit des résultats précis, sans surévaluation ni sous-évaluation. Avant cela, l’estimation personnelle peut être entreprise en suivant ces étapes :

  1. Collecte de données : Créez un formulaire répertoriant les détails de votre logement, tels que le type de propriété, l’année de construction, la localisation, le nombre de pièces, et les équipements.
  2. Analyse de la tendance du marché : Consultez des professionnels immobiliers pour comprendre la tendance des prix du marché actuel et situer votre bien. Contactez également des propriétaires dans votre entourage pour obtenir des informations comparatives sur au moins 20 propriétés.
  3. Compilation des informations : Classez les propriétés en fonction de leurs caractéristiques similaires à la vôtre. Calculez le prix au m² de votre zone géographique en utilisant leur superficie, puis déterminez le juste prix de votre maison.
  4. Valorisation des aménagements : Si votre maison offre des aménagements supplémentaires, justifiez une augmentation de prix en se basant sur la plus-value ajoutée, un argument facilitant une vente rapide.

Les éléments à prendre en compte pour évaluer le prix d’une maison

Le prix au m² défini peut fluctuer en fonction de divers paramètres.

Par exemple, la présence d’un garage, d’un jardin ou d’une terrasse peut justifier une légère hausse de prix, tandis que certains éléments peuvent entraîner une baisse. Il est crucial d’analyser les aspects négatifs de votre maison pour une estimation immobilière précise. Les points forts contribuent à une plus-value, tandis que les points faibles peuvent nécessiter une réduction du prix.

Une orientation favorable (sud-est ou sud-ouest) peut augmenter le prix de vente de 5%, et une terrasse peut entraîner une augmentation allant jusqu’à 15%. Une vue sur un monument, la mer ou une montagne peut générer une surcote pouvant atteindre 20%, selon la qualité de la vue.

En revanche, un rez-de-chaussée peut subir une décote de 25%, tandis qu’un appartement à l’étage du même immeuble peut être vendu à un prix plus élevé. La nécessité de rénovations peut également entraîner une décote, allant jusqu’à 30% si toutes les pièces nécessitent des travaux. Une disposition mal agencée peut entraîner une décote de 10%.

Pour maximiser le prix de vente, des rénovations, notamment le home staging, sont recommandées. Cela implique de valoriser les atouts de la maison en la dépersonnalisant, en éliminant les objets personnels et en désencombrant les pièces, des étapes cruciales avant l’estimation.

En savoir plus sur la formation Loi Alur proposée par Les formations de Louis.

Les formations de Louis est un organisme de formation spécialisé qui vous propose d’approfondir vos compétences dans le secteur immobilier, conformément à la formation loi Alur.

Nous ciblons tous les experts du domaine immobilier, en particulier les agents immobiliers souhaitant renouveler leur carte professionnelle.

Panier
Retour en haut